Études : Les consommateurs et les produits socialement responsables

L’Institut d’études Nielsen a récemment publié les résultats d’une étude qui montre que la moitié (50%) des consommateurs dans le monde serait prête à payer plus cher des biens et services de sociétés ayant mis en place des programmes de compensation sociale, en hausse par rapport à 2011 (45%).

Au Royaume-Uni, un tiers (32%) des sondés se déclare enclin à payer plus cher des biens et services d’entreprises qui « redonnent à la société ». Bien qu’en hausse par rapport au chiffre de 27% de 2011, cette proportion est toujours bien en-deçà des moyennes mondiale (50%) et européenne (36%).

Ces résultats contrastent avec ceux de nombreux pays asiatiques où, selon l’enquête, plus des deux tiers des sondés aux Philippines, en Thaïlande et en Indonésie, et les trois quarts des répondants en Inde, disent qu’ils seraient disposés à payer plus cher pour des biens et services socialement responsables.

Nic Covey, Vice-Président Responsabilité Sociale des Entreprises chez Nielsen, déclare :

« Aujourd’hui, la question n’est pas de savoir si les consommateurs sont soucieux de l’impact social – ils le sont – mais plutôt de comprendre les programmes, les montants et la manière avec laquelle les attirer sur ces sujets. La solution n’est pas nécessairement à trouver dans des campagnes marketing de sensibilisation à une cause particulière. La responsabilité en général, l’innovation durable et la communication engagée peuvent également impliquer ces consommateurs. Quelle que soit l’approche, les marques avisées savent comment faire vibrer cette corde ».