La demande de solutions d’épargne, d’investissement et d’emprunt en hausse

La demande de solutions d’épargne, d’investissement et d’emprunt en hausse : Le dernier baromètre de l’activité financière réalisé par l’institut d’études financières John Gilbert Financial Research (JGFR), met en lumière une demande accrue pour les solutions d’épargne, d’investissement et d’emprunt, qui n’avait pas été aussi élevée depuis le printemps 2006.

La demande de solutions d’épargne, d’investissement et d’emprunt en hausse

La demande de solutions d’épargne, d’investissement et d’emprunt en hausse

Sur les 2 004 adultes britanniques de plus de 16 ans ayant participé à l’enquête, près des trois quarts (74%) déclarent prévoir investir ou épargner, en augmentation de plus de 15% par rapport à 2013 (alors de 58%), atteignant le plus haut niveau historique en 12 ans d’enquête. L’épargne ISA, l’épargne régulière, l’ISA junior et les fonds pour l’enfance (Child Trust Funds) atteignent tous ou presque des sommets historiques.

En raison d’une grande amélioration du contexte entourant l’investissement, le rapport suggère également que le secteur de la distribution verra ses volumes de transactions augmenter.

En outre, 56% des personnes actives déclarent avoir l’intention de faire des paiements réguliers à leur fonds de retraite, soit plus d’un quart des actifs en plus par rapport à 2013 (alors 30%).

Les contributions aux plans d’assurance-vie ont également vu leur niveau augmenter, avec un peu moins d’un quart (24%) des sondés souhaitant procéder à des versements réguliers, ce qui représente 6% de plus qu’au même moment l’année dernière. Globalement, la demande d’assurance-vie et de fonds de retraite est à son niveau le plus haut depuis le premier trimestre 2006.

Suivant cette tendance, les intentions d’utilisation du crédit et de solutions d’emprunt cet été sont de retour à des niveaux d’avant récession, la demande d’hypothèques et de crédits à la consommation n’ayant jamais été aussi élevée depuis plusieurs années.