Les propriétés britanniques fortement demandées

Les propriétés britanniques fortement demandées : Une enquête, menée par Markit et Ipsos Mori, suggère que quelques 5% des ménages britanniques envisagent d’acheter une propriété dans l’année qui vient, et qu’un cinquième (20%) prévoit de le faire d’ici cinq ans.

Les propriétés britanniques fortement demandées

Les propriétés britanniques fortement demandées

Parmi les répondants, près d’un tiers (28%) indique vouloir acheter une maison ou un appartement dans un délai au-delà des cinq ans, un autre cinquième (17%) indiquant pour sa part ne pas avoir l’intention d’acheter du tout, tandis qu’un autre tiers des ménages reste indécis quant à cette question d’achat.

Si tous les acheteurs potentiels réalisaient effectivement un achat au cours des douze prochains mois, le marché immobilier britannique croîtrait d’un cinquième (18%), ce qui équivaudrait à 200 000, en ligne avec les prévisions de l’administration.

Cependant, certains spéculent que cette hausse de la demande pourrait submerger l’offre du marché, suggérant ainsi que certains ménages ne pourraient atteindre leur objectif d’accéder à la propriété.

Parmi ceux qui prévoient d’acheter alors qu’ils possèdent déjà une maison, les trois quarts envisagent de vendre leur propriété existante pour financer le nouvel achat. Environ 4% de ces ménages envisagent d’acheter une propriété supplémentaire, comme une deuxième maison ou maison de vacances, et 5% prévoient un achat locatif ou un investissement en patrimoine.