McDonald’s classé dernier du baromètre de satisfaction par les consommateurs américains

McDonald’s classé dernier du baromètre de satisfaction par les consommateurs américains : Les consommateurs américains se distancent de McDonald’s, la chaîne de fast-foods ayant été classée au plus bas d’une liste établie par l’indice de satisfaction de la clientèle américaine (ACSI), conçu pour mesurer le niveau de satisfaction des clients de restaurants et fast-foods.

McDonald’s classé dernier du baromètre de satisfaction par les consommateurs américains

McDonald’s classé dernier du baromètre de satisfaction par les consommateurs américains

Sa faible cote ACSI de 71 est en baisse de 3% par rapport au score de l’an dernier, mais McDonald’s n’est pas la seule chaîne à subir une telle baisse. Les cotes de Starbucks et Dunkin’ Donuts ont ainsi chuté de 5% et 6% respectivement, tandis que KFC a subi la plus grande perte à -9%, ce qui porte sa cote à 74, juste devant Taco Bell à 72, et McDonald’s à 71.

Les analystes de l’ACSI ont attribué ces baisses à l’amélioration du climat économique aux Etats-Unis. Claes Fornell, Président et fondateur de l’organisation, a déclaré sur NBC news : « Dans une économie plus fragile, les consommateurs réagissent aux prix, mais dès que l’économie s’améliore, la qualité devient plus importante pour les clients des restaurants ».

L’Américain moyen fréquente les restaurants et chaînes de fast-food quatre fois par semaine, ce qui représente une augmentation de 60% depuis la fin de la récession. Il semblerait que cette augmentation soit couplée à une demande de produits de qualité supérieure et un meilleur niveau de service. Les résultats de cette recherche seront accueillis avec optimisme par les petites chaînes et restaurants indépendants, déjà supposés offrir de meilleurs produits et un meilleur service à leur clientèle.

Les restaurants traditionnels bénéficient également des résultats de cette étude, obtenant une note globale de 82, supérieure aux chaînes de restauration rapide qui suivent à 80. Cette cote supérieure n’est pas seulement le reflet de la qualité de la nourriture offerte, mais aussi la tendance à traiter correctement les commandes. De plus, les restaurants traditionnels ont considérablement amélioré la rapidité avec laquelle les plats sont servis dans l’année passée.