Une enquête révèle que les écoliers « se fichent » de gagner aux compétitions sportives

Une enquête révèle que les écoliers « se fichent » de gagner aux compétitions sportives : Un récent sondage commandé par le Marylebone Cricket Club (MCC) et l’association caritative de cricket The Chance to Shine (ndlr « L’opportunité de briller »), s’interroge sur le manque de compétitivité des écoliers en sport et révèle que près des deux tiers (64%) des 8 à 16 ans ne verraient pas d’inconvénients, voire seraient plus heureux ou moins anxieux, si l’élément de compétition était retiré du sport pratiqué dans le cadre scolaire.

Cependant, un peu plus de huit jeunes sur dix (84 %) conviennent que faire l’expérience de gagner et de perdre est important.

Une enquête révèle que les écoliers « se fichent » de gagner aux compétitions sportives

Une enquête révèle que les écoliers « se fichent » de gagner aux compétitions sportives

L’enquête révèle que de nombreux enfants pensent que la compétition est une des principales raisons pour lesquelles leurs parents les regardent jouer, avec près des deux cinquièmes (39 %) déclarant que leurs mères et leurs pères seraient moins intéressés s’il n’y avait pas de gagnants et de perdants à la fin d’un match.

En outre, la majorité (86 %) des jeunes interrogés, et la quasi-totalité des parents (97%), déclare avoir l’impression que la préoccupation de gagner est plus grande chez les parents que chez les enfants.

Wasim Khan, directeur de The Chance to Shine déclare :

« Il est inquiétant de voir que tant d’enfants seraient soulagés de voir la compétition éliminée du sport… Nous voulons enseigner aux enfants l’importance de la pratique d’un sport compétitif et équitable, et qu’ils se rendent compte des avantages que cela peut leur apporter dans leur vie ».